Archives du blog

Le système de classement Elo est-il viable ?

Elo Hell escape

Nous allons jeter un oeil sur le système Elo, et son pendant maléfique : le Elo Hell. Le but n’est pas de donner des conseils pour vous aider à gagner, nous le verrons plus tard dans de futurs articles, mais plutôt d’analyser le système global de statistiques. Comment tombe-t-on dans le Elo Hell, quelles sont les chances de gagner une partie, et pourquoi vous devriez arrêter de pleurer sur les feeders et trolls (même si je suis d’accord, ça défoule beaucoup !) ?

1. Comment fonctionne le système de classement Elo ?

Beaucoup de personnes se plaignent de ce système, mais je suis sûr que peu d’entre vous savent comment cela fonctionne. A l’origine, le système Elo était utilisé pour comparer simplement deux joueurs d’échecs, il est aujourd’hui utilisé dans beaucoup d’autres jeux.  Bien qu’il existe de nombreux moyens de quantifier les chances de gagner une partie, le système Elo est reconnu pour sa simplicité et son efficacité. Si l’on part du principe que le Elo de League of Legends est le même que celui utilisé pour les échecs, alors la méthode de calcul est la suivante :

Pourcentage de chance de gagner une partie donnée  = 1 ÷ [1 + 10^(ΔElo/400)]

Et vos chances de gagner une partie donnée grâce à votre skill sont traduites comme ceci :

Tableau_ Elo_ Me Mid

La variable en Colonne (verticale) est la différence entre votre vrai niveau et le classement moyen de l’équipe adverse, alors que la variable sur la Ligne (horizontale) est la différence de classement entre le reste de votre équipe et l’équipe adverse. Par exemple, si le classement moyen de l’équipe adverse est de 1200, votre vrai Elo est de 1300 (donc +100 comparé à l’équipe adverse), et le Elo moyen de votre équipe est de 1225 (+25 comparé à l’équipe adverse), alors votre équipe a 57,1% de chance de gagner la partie. Il vous suffit de regarder la case qui correspond à 100 sur la colonne et 25 sur la ligne.

Cela montre surtout que même si vous êtes bien plus fort que votre ennemi et que vous gagnez votre lane, vous êtes toujours à la merci des 9 autres joueurs, mais aussi qu’individuellement vous n’augmentez qu’un tout petit peu les chances de victoire de votre équipe. A l’inverse, si le reste de votre équipe est moins bonne que l’équipe ennemie, vous avez beaucoup moins de chance de gagner. Par exemple, si votre équipe a 400 de Elo en moins comparé à l’équipe adverse, vous avez approxivatement 9,9% de chance de gagner une partie donnée, ce qui est ridicule…

En gros, si votre équipe a un Elo moyen plus élevé que celle de l’équipe adverse, vous avez plus de 50% de chance de gagner la partie, c’était assez évident me direz-vous.

2. Le Elo Hell et Vous

« Mais, j’étais à 1400 Elo, et maintenant je ne suis plus qu’à 1100, tout ça à cause des trolls ! »

Cela peut être vrai, mais vous devez garder à l’esprit que le matchmaking de League of Legends doit prendre en compte des milliers de joueurs qui ont également votre vrai niveau, et des millions de joueurs en tout. Votre Elo n’est peut-être pas assez précis pour vous en tant que joueur, mais comme un tout, la plupart des joueurs ont le Elo exact qu’ils devraient avoir. Le système est très efficace, mais il a une petite variation d’environ 200 Elo, ce qui rend difficile de donner un Elo parfait pour UN joueur donné, surtout quand on doit prendre en compte le fait que le joueur peut jouer un ou plusieurs champions qu’ils ne maîtrisent pas totalement comparé à son véritable niveau.

En utilisant les probabilités binomiales, si vous jouez 20 parties où vous avez à chaque fois 100 Elo de plus que tous les autres joueurs, vous avez approximativement 16% de chance de perdre 12 parties ou plus contre vos ennemis. Après un certain moment, cette petite différence fera que vous remonterez à votre véritable Elo. Toutefois, si vous n’effectuez que peu de parties, votre Elo ne sera pas « véritable », surtout si vous ne jouez pas de manière constante, cela pourrait prendre plusieurs dizaines de parties pour attendre votre véritable Elo. Néanmoins, si vous avez déjà fait plus d’une centaine de parties, il est fort probable que vous ayez atteint votre vrai Elo.

3. Plaintes courantes

Croyez-le ou non, beaucoup de joueurs peuvent être chanceux en atteignant un Elo qu’ils ne méritent pas vraiment. Pour un tout nouveau joueur qui commence les parties classées, il lui faut seulement faire 6 victoires et 4 défaites pour atteindre les 1300 Elo. Si votre vrai Elo est 1100, vous avez 29% de chance d’obtenir 6 victoires ou plus dans vos 10 premières parties contre des joueurs à 1200 Elo, 22% de chance d’obtenir 6 victoires ou plus contre des joueurs à 1300, et 15,6% de chance d’obtenir 6 victoires ou plus contre des joueurs à 1400 Elo. Combinez ces nombres et qu’est-ce que vous obtenez ?

Le joueur à 1100 Elo moyen a 6,4% de chance d’atteindre les 1400 Elo, et 1% de chance d’atteindre l’Or.

Ce sont sûrement les mêmes 6,4% qui se plaignent d’avoir perdu 300 Elo et de ne pas remonter. Cela veut dire qu’à n’importe quelle partie à 1100 Elo, il y a 10% de chance qu’au moins 1 joueur sur les 10 ait déjà atteint les 1500, et il y a 48% de chance qu’au moins 1 joueur ait atteint les 1400.

4. Conclusion

Souvenez-vous que peu importe combien vous êtes bon à League of Legends, vous avez toujours une chance de perdre une partie à cause de vos coéquipiers. Néanmoins, si votre vrai niveau personnel est suffisant pour influencer les chances de gagner en votre faveur, surtout si vous vous concentrez sur 2 ou 3 champions particulièrement viables et que vous les maîtrisez parfaitement, alors vous atteindrez forcément votre véritable Elo à un moment donné. Si vous ne gagnez pas toutes les parties tout de suite, n’ayez pas peur ! La loi des grands nombres est de votre côté. D’un point de vue statistique, vous n’êtes qu’un seul joueur dans une partie contrôlée par des dizaines de facteurs internes et externes, et vous seul ne pouvez pas toujours décider de l’issue du match. Avec le temps, votre classement devrait refléter votre véritable niveau, mais vous devez alimenter le système de classement avec suffisamment de parties pour cela.

Source : http://tinyurl.com/aanlk4r

Solo Q VS Premade

Depuis l’annonce des récompenses de fin de Saison pour les différents classements (bronze, argent, or et platine), j’avais décidé de remonter ma cote en solo Q qui était descendue en-dessous des 1500 après 7 défaites de suite… Me voici désormais avec plus de 1500 de cote en Solo Q et en Premade. Et j’ai eu bien plus de plaisir à jouer en Premade qu’en Solo Q (même avec un ami).


La Solo Q, ainsi que la Duo Q (qui n’est que jouer un match classé avec un ami), n’est que frustration. C’est bien simple, on a l’impression que le jeu vous place avec 1-2 boulets et qu’il vous faut absolument « carry » la partie seul ou avec votre ami. Alors bien sûr, je n’ai joué au maximum qu’avec des joueurs de 1650 ELO (en classé), mais pour donner une idée de l’ambiance de la Solo Q, un pro conseillait de Duo Q jusqu’à 2000 de ELO et seulement ensuite on peut Solo Q tranquillement…
Entre les AFK, leavers, ceux qui choisissent soi-disant leur héros favori et se font éclater avec, ceux qui ne jouent qu’un type de héros, il est difficile de s’amuser pleinement en Solo Q. Bien sûr, n’ayant pas (encore) atteint les 2000 ELO, je ne peux pas confirmer ou infirmer la thèse.

Et je ne parle pas de ELO Hell, je ne pense pas être bloqué à ~1500 ELO par les random pick-up, il faudrait que je joue plus en Solo Q pour me faire un avis. Les parties ne sont justes pas intéressantes. C’est simple, soit on perd à cause d’une personne particulière (feeder, AFK, leaver), soit par une suite d’erreurs ridicules (pas de focus, jamais en 5 VS 5, etc). Seul une infime partie des matchs sont réellement sympas : parties tendues/équilibrées.

Pour le 5 VS 5 Premade, c’est tout le contraire ! Pour peu que vous jouiez avec des gens de votre niveau, vous allez rencontrer des personnes de votre niveau et vous AMUSEZ ! Que la partie soit gagnée ou perdue, généralement ça joue bien des deux côtés (si vous savez sélectionner vos alliés, pas la peine de demander à un ami niveau 10). Vous allez pouvoir mettre au point de véritables tactiques, jouer les héros que vous voulez/maitrisez.
Le jeu prend une nouvelle dimension, plus de feeder, plus de noob, juste 10 joueurs qui veulent jouer et gagner.

La Solo Q n’est pas forcément à jeter, il n’est pas toujours facile de regrouper 5 personnes pour faire du Premade, et le Draft permet de jouer de façon plus tactique. Mais Riot devrait ouvrir la Solo Q à 3 personnes afin de limiter l’effet « random pick-up ».

En attendant, Le Premade c’est bon, mangez-en !